À propos

(click here for the English version)

Sorti en mai 2013, « Ginger Ze Carotte » est le premier tome de la série des Rotten Veggies. Écrite par Zam Steepa (aka Nathan Gross) et illustrée par Sally Dee, la série s’adresse à un public adulte à travers quatre livres illustrés, où vous seront contées les aventures de personnages à la fois innocents, ambitieux, naïfs, mais surtout pourris jusqu’à la moelle.

Rotten Veggies explore le côté sombre de nos amis légumes : des carottes curieuses à la betterave à la tête d’un trafic de drogue, en passant par ses sbires les haricots et les radis, les petits pois monstrueux et tout le bac à légumes du frigidaire s’en prenant à un concombre lèche-botte, la série n’épargne personne. On dit qu’ils sont bons pour la santé, mais ce n’est sûrement pas le cas de ces légumes-là !

Zam donne la parole aux petites pourritures de Screen shot 2012-09-24 at 3.34.43 PMRotten Veggies en racontant leurs aventures ; il leur offre ainsi un autre but dans la vie que celui de finir dans notre estomac. Leurs histoires caustiques et brutales portent un regard ingénu sur le monde qui nous entoure, et tous ces ingrédients se mélangent pour le meilleur comme pour le pire.

Grâce à Sally,sallydee les personnages prennent vie devant vos yeux. Dans cette série, elle adopte un coup de crayon simpliste dans l’esprit des albums pour enfants. Mais en y regardant de plus près, on voit bien qu’elle s’adresse à vous : les adultes. Les illustrations de Sally parviennent à capter l’essence des différentes histoires en donnant vie à ces mots lourds de sens, le tout avec cette subtilité clandestine qui fait tout son style.

Chacun des livres de la série est un petit objet au design étudié, imprimé sur des feuilles de Freelife Merida de 215 grammes, et couvert par du papier blanc Tintoretton Aylon de 350 grammes. Sally et Zam considèrent chaque volume des Rotten Veggies comme un Objet d’Art. Ils adorent le toucher rêche de cet épais papier à grain, et l’aspect robuste du livre. Pour eux, la série doit être bien en vue dans une bibliothèque, sur une table basse, ou exhibée de façon artistique sur une étagère, à portée de main pour le plus grand plaisir des curieux.

Comme Ginger et Carotte en soupe, Zam et Sally mélangent leur savoir pour ce résultat au goût de tuerie ! Dans Rotten Veggies, vous trouverez une pincée de Zam, une pincée de Sally, et une pincée de chacun d’entre nous qui nous retrouvons tous dans ces histoires de dingues.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s